False flag...true war !

Publié le par subwheat

Si vous avez été enfant dans les années 80, vous vous souvenez peut-être de cette publicité pour une peluche qui s'appelait "Murphy" ? La pub montrait des enfants faisant diverses bétises et la base line disait "C'est pas moi c'est Murphy !"

Pourquoi cette introduction capillotractée ? Tout simplement car il s'agit là du degré zéro de ce que l'on nomme dans le jargon militaire une opération dite de false flag. Il se trouve que ma plus grande fille pratique assez souvent cette technique lorsqu'elle accuse sa petite sœur d'une bétise qu'elle à elle même commise. C'est dans la nature humaine de se dédouanner d'une faute et par là même d'alléger le poids de sa conscience.

Là où le false flag se distingue de la simple diffamation, c'est lorsque qu'il devient l'objet de planification d'une stratégie :

On commet ou on laisse commettre une action (par exemple terroriste) dans le seul but faire endosser la responsabilité de cette action à son ennemi. Un peu tordu me direz-vous ? Certes, mais diablement efficace.

Cette pratique se retrouve à tous les échelons de la société et est pratiquée aussi bien dans les cours d'écoles que dans les grandes entreprises. Il s'agit d'une technique frauduleuse de manipulation de l'opinion, le seul moyen de lutter contre ces méthodes est de les décrire afin de mieux les connaître.


Pour ceux que cela intéresse (et qui parlent anglais) voici un document déclassifié du département U.S. de défense qui décrit en long, en large et en travers une opération de false flag proposée à J.F.K.



Commenter cet article

the fool iggy 27/09/2009 14:04


pour info, votre photo, montre des copies de la peluche magical murphy!!!!!

des vrais sont sur mon blog (entre autre)