Ceux qui agissent dans le monde réel

Publié le par subwheat

Voici quelques sites d'utilité publique du côté de la gauche et de l'altergauche

www.stop-finance.org

www.bellaciao.org

www.france.attac.org

www.passerelleco.info

www.bankster.tv

Mais la droite et l'extrême droite antilibérales dites "droite des valeurs" ont aussi leurs idéalistes :

solidariteetprogres.org/

www.egaliteetreconciliation.fr/

www.alainsoral.com/

ATTENTION : A mon sens, l'union entre ces deux composantes en marge du monde politique est selon moi une condition sine qua non (bien qu'irréalisable) à l'accession démocratique au pouvoir. Ces deux franges ont toujours été opposées par principe (gauche du travail vs droite des valeurs) et l'extrême droite nationaliste à toujours été facilement taxée de "fasciste" par la gauche et vis et versa, l'extrême droite à toujours taxé l'extrême gauche de bolcheviques.

Mais au fond, qui sont les vrais fascistes et les vrais totalitaristes ? Les idéologues de la pensée néo-libérale pardi !

Enfin, dans la sphère purement économique, les must :

www.josephstiglitz.com/

www.naomiklein.org/main

frederic.lordon.perso.cegetel.net/

Marx en 1848 : "Le gouvernement moderne n’est qu’un comité qui gère les affaires courantes de la bourgeoisie toute entière" C’est toujours valable en 2008...

Comment le peuple désuni (droite/gauche, extrême droite/extrême gauche, laïques/religieux, juifs/arabes, mac/pc, beatles/stones, rap/rock, slip/caleçon etc...) peut-il lutter contre l’oligarchie mondiale (environ 40 000 personnes qui possèdent les armées d’état et les nouvelles armées privées, qui ont la main mise sur les technologies, les services de renseignement, les médias, la production alimentaire, les brevets sur les semences, les laboratoires pharmaceutiques...bref tout !) ?

Comment pouvons nous abolir les privilèges et lutter contre cet état de fait. N’est t’il pas trop tard ?

Je pense que dans un premier temps, il faut faire pression en masse sur les élus européens pour faire passer la BCE dans le secteur publique et réinjecter les intêrets de la dette dans le budget de fonctionnement.

Les élections européenes arrivent à grands pas, nous devons rencontrer les candidats de tous les partis et leur expliquer la gravité de la situation, la division politique doit cesser, que tous les citoyens dont le revenu est inférieur à 100 000 € se rallient sous une bannière.

Une des solutions à long terme serait de combattre le mal par le mal. Les peuples du monde devraient racheter l’économie. Des groupes de citoyens actionnaires investiraient massivement dans l’économie, pas dans le but de spéculer, mais dans le but de reprendre le contrôle de l’avion.

La fortune personnelle des 793 personnes les plus riches est de 2600 milliards de dollars. Si l’on met bout à bout l’ensemble des revenus annuels des 2,5 millions de salariés français touchant le SMIC, on arrive péniblement à 35 milliards d’euros. En 2001, le PMB (Produit Mondial Brut était de 46.000 milliards de dollars, en chiffres ça donne 46 000 000 000 000 $ soit 7666 $ par terrien)...

Mais sans médias, sans relais d’opinion, sans partis politiques prenant le problème à bras le corps, comment s’organiser ?

Commenter cet article